Aussi appelé polyamide 11, le Rilsan a été découvert en France il y a une soixantaine d’années. Considéré comme un des premiers polymères bio-sourcés, il se fabrique à partir d’un dérivé de l’huile de ricin. Transformé en plastiques techniques, il est principalement utilisé pour réaliser des pièces mécaniques résistantes et légères.

La découverte

Ce sont trois chimistes de la société Organico qui ont découvert le rilsan : Marcel Kustner, Michel Génas et Joseph Zeltner. Commencées juste avant la seconde Guerre Mondiale, leurs recherches avaient pour objectif de mettre au point un matériau qui pourrait concurrencer le nylon inventé quelques années plus tôt par les Américains.

huile-de-ricinÀ l’époque, Organico disposait d’une activité en chimie organique qui employait l’huile de ricin obtenue par pressage des graines de ricin. Reconnue pour ses vertus cosmétiques, l’huile était utilisée comme lubrifiants pour les moteurs ou comme brillantines. Après de nombreuses recherches, les trois chimistes produire en 1947 une tonne d’un nouveau matériau. Envoyé de France vers les États-Unis, la National Plastic Product reconnu rapidement ses propriétés intéressantes. Il fut alors nommé Rilsan en clin d’œil à la rivière Risle qui traverse la ville où il a été mis au point (Serquigny / Eure) et aussi pour rappeler l’huile de ricin !

Collier Rilsan, bac de batterie, selle de vélo… De nombreuses applications

D’année en année, les applications pour les plastiques techniques se développèrent. La facilité d’installation et la bonne fluidité au-dessus de 185°C permettaient de produire de grandes quantités de pièces. Résistant aux chocs, aux solvants et à l’eau ce plastique peut être utilisé pour fabriquer des fusils Famas, des bacs de batteries, des colliers de serrage Rilsan, des selles de vélos, des tuyaux d’air comprimés, des canalisations d’essence pour l’automobile, des revêtements pour les pièces métalliques…

Aujourd’hui le Rilsan est fabriqué par la société Arkema. La production mondiale d’huile de ricin représente 500 000 tonnes par an. Elle provient de Chine, d’Inde et du Brésil. Pour produire 1 tonne de Rilsan, il faut environ 2.7 tonnes d’huile de ricin. Et combien faut-il de ce matériau pour fabriquer un collier Rilsan ?