La plaquette commerciale est un outil de base adaptée à toutes les entreprises quelle que soit leur taille. Il s’agit d’un support idéal pour une communication de qualité et très ciblée. Imprimée la plupart du temps sur du papier couché de format A4 fermé  et A3 ouvert, elle comprend un ou plusieurs plis, à la différence du flyer qui n’en comprend pas. Le support est également connu sous diverses dénominations : dépliant, fascicule, brochure, plaquette de présentation, de communication ou publicitaire.

Qu’est-ce que la plaquette commerciale ?

Conçue pour renforcer l’image d’une entreprise et son message marketing, la plaquette commerciale se doit d’être une présentation valorisante des produits et services que celle-ci propose. Le design doit être attrayant pour sortir du lot parmi la concurrence et faire réagir le lecteur. Il convient d’y mettre des phrases courtes et lisibles d’un trait. L’indication des tarifs n’est pas recommandé, car le support a une durée de vie est généralement longue : il peut être envoyée aux clients et prospects plusieurs années après l’impression ou distribué lors de manifestations de grande affluence comme les foires, portes ouvertes, expositions et autres rencontres professionnelles.

 

Pour être percutante, une plaquette commerciale doit regrouper les informations suivantes : le logo, qui est l’identité visuelle de l’entreprise, le nom, le numéro de téléphone, l’adresse mail, le site web et les services et produits proposés. Il convient de choisir deux ou trois couleurs dominantes, des images ou des photos d’illustrations de qualité, ainsi que des polices de caractères facilement lisibles. Une fois tout le contenu rassemblé, l’infographiste entre en scène.

Quel type d’impression choisir ?

Le type d’impression le plus répandu est la quadrichromie et le grammage du papier est le 350 gr/m², mais le 300 gr/m² est également proposé par beaucoup d’imprimeur. En matière de finition, l’imprimeur donne le choix entre un pelliculage mat ou brillant. Cette dernière technique utilise une couche de plastique étendue sur la surface du papier permettant de protéger celui-ci des rayures. Il peut également mettre du vernis sélectif ou encore un gaufrage. Pour cette dernière technique, le papier frappé sur une zone précise, ce qui permet de faire ressortir un logo ou un nom. L’impression compensée carbone est aussi possible.

 

La plaquette commerciale est notamment utilisée par les commerciaux pour appuyer une prospection ou encore disposée dans un présentoir. La version digitale fait une entrée remarquée dans le monde de la publicité. Des entreprises spécialisées sont en mesure de vous apporter de précieux conseils à la fois sur le design et le contenu.