Dans le sud de l’Amérique se trouve la Bolivie. Cette dernièrepartage ses frontières avec le Pérou, l’Argentine, le Chili, le Paraguay ainsi que le Brésil. Cette destination  regorge de magnifiques sites épatants attirant de nombreux bourlingueurs de toutes les nationalités. Les endroits sublimes à visiter et les expériences à vivre dans cette contrée se déclinent à tous les goûts. Certains prendront le temps de goûter à des spécialités culinaires tandis que d’autres partiront à l’assaut des points d’intérêts touristiques boliviens.

RejoindreleSalar d’Uyuni, un site enchanteur

La Plaine de Salar d’Uyuni représente un des plus importants points d’intérêts dans le domaine du tourisme de la Bolivie. Elle est non seulement appréciée pour sa beauté, mais aussi pour son potentiel économique. En effet, ce site n’est pas un endroit ordinaire. Étant autrefois un lac géant, elle est devenue aujourd’hui une vaste étendue de désert de sel après s’être desséchée. Sa superficie est d’à peu près 10 582 km². Elle recèle une importante quantité de lithium, un produit essentiel pour la fabrication des batteries. Pour ceux qui sont tentés de profiter de ce joyau de la nature, il est conseillé d’y aller au cours de la saison pluvieuse, car lors de cette période de l’année, cette attraction touristique adopte un aspect singulier. Elle se mue en un miroirgéant puisque de l’eau recouvre cette étendue saline.

Partir à la découverte de Tiwanaku, un site intrigant

L’histoire de la Bolivie raconte qu’avant que les Espagnols ne s’y installent, ce territoire fut autrefois celui de l’Empire inca, une des plus grandes civilisations  mondialement reconnues. Avant cette société, un peuple du nom de Tiwanaku occupait le pays. Il y a laissé une petite part de sa culture antique. Le site archéologique éponyme situé au nord de La Paz témoigne du passage de ces anciens habitants. Il était jadisune cité florissante. On y trouve quelques vestiges épatants encore debout, dont celui que l’on appelle communément « la Porte du soleil ». Cet ouvrage architectural est à ne pas rater lors des vacances en Bolivie. Il impressionne non seulement par sa largeur, mais également grâce à sa constitution. La construction est, en effet, sculptée dans un seul bloc de pierre et elle à une largeur de 4 m et une hauteur de 3 m.

 Goûter à la cuisine locale

Il est vrai que l’histoire et les paysages sont les premiers éléments qui attisent la curiosité de ceux qui séjournent en Bolivie. Toutefois, son art de la table mérite également d’être découvert. Cette cuisine est un panaché de plusieurs traditions culinaires. Elle affiche des influences européennes et précolombiennes. Cette gastronomie se sert de nombreux ingrédients, pour ne citer que la patate, le riz, la viande (de camélidé ou bovine), du poulet, les céréales andines et l’œuf. L’une des spécialités avec lesquelles les touristes pourront se délecter durant leur périple dans ce pays, il y a la saice. Celle-ci est concoctée avec de la viande de bœuf mélangé avec des oignons, du piment, des tomates et des petits pois.