Le grognement du chien constitue un réel problème  pour son propriétaire. Il faut dire que c’est un signe d’agressivité et le risque que l’animal  vous attaque est omniprésent. Il est nécessaire de déterminer l’attitude à adopter face à l’animal. Mais en même temps, il est crucial de savoir calmer le chien et de l’empêcher d’agir ainsi sur son maître. Si vous êtes confronté à ce genre de problème, les informations suivantes sont faites pour vous.

Quelles sont les raisons du grognement ?

Un chien qui grogne fait toujours peur. Pourquoi se comporte-t-il ainsi ? En fait, vous pouvez considérer son geste comme un avertissement. En effet, il exprime son malaise via un grognement. Si vous n’y prêtez pas attention, il pourra devenir agressif. Le chien peut également grogner pour se protéger d’un danger. Il se comporte ainsi pour éviter les conflits.

Lorsqu’un chien grogne, ce peut être aussi parce qu’il a peur. Il doit réagir face à une menace. Sinon, il essaie de défendre son territoire. Enfin, si l’animal souffre, il pourra aussi se mettre à grogner. Notons qu’il y a deux types de grognement. Le premier, c’est un grognement court avec la mâchoire fermée. Le second est un grognement long avec un ton beaucoup plus agressif. De plus, le chien montre ses dents.

Comment se comporter avec un chien qui grogne ?

Un chien qui grogne n’a rien d’anormal. Ainsi, il n’est pas nécessaire de punir votre toutou. A quel moment faut-il s’inquiéter ? C’est lorsqu’il grogne sur vous sans aucune raison et qu’il montrer ses dents. Il faut dire que c’est vraiment dangereux. Sachez toutefois que votre comportement peut l’inciter à agir de la sorte. En effet, si vous avez l’habitude de le gronder, de l’agresser et de le punir, il devient agressif.

Comment  réagir face à un chien qui grogne ? Il faut garder en tête que l’animal peut vous attaquer à tout moment. Ainsi, il est interdit de l’irriter davantage en le grondant ou l’agressant à votre tour. Pour régler la situation, vous devez calmer votre toutou. Évitez de le regarder dans les yeux et abandonnez votre position de « dominant ». Puis, il faut s’éloigner lentement afin qu’il puisse se sentir en sécurité.

Quelles solutions faut-il adopter ?

En fait, on doit tenir compte du contexte. Si votre chien grogne lorsque vous vous approchez de son coin privé ou de sa gamelle, vous devrez l’apprendre à être patient. Ainsi, n’hésitez pas à employer les mots d’ordre comme « tu attends » avant de déposer son repas. Dans le cas où le grognement a lieu pendant la partie de jeu, il ne  faut pas paniquer. Le chien se comporte ainsi parce qu’il considère le jouet comme une proie. Ainsi, il met en avant son caractère de prédateur. Vous devez seulement lui apprendre à se contrôler.

Un chien qui grogne pendant qu’on le caresse, c’est aussi normal. Il vous prévient  seulement de ne pas envahir sa zone de confort. Ainsi, il faut respecter son espace. En revanche, si le grognement est un signe de souffrance, il est primordial de l’emmener chez le vétérinaire. Il a besoin d’un traitement adéquat au risque de devenir encore plus agressif.